La fourchette à gâteau

Je suis la seule à préférer manger mon gâteau à la fourchette ? Me suis-je demandée après pas loin de quatre dégustations en un de ces weekends chargé en anniversaires/célébrations ?

Suis-je la seule lourdingue à demander « Vous avez des fourchettes à dessert » ?

Parce que moi ça me change le goût d’un gâteau. La moindre préparation au yaourt jetée dans le four devient divine, le plus modeste quatre-quart s’annonce grandiose !

 Je pense que la gestuelle joue beaucoup. On découpe délicatement. Il suffit qu’il y ait un glaçage ou du fondant et c’est l’extase. On pique sa part. On inspecte les strates. On en n’oublie pas la moindre miette. A côté la cuillère nous écrase tout, ne se fait pas délicate.

 Alors pour sûr, quand je serai grande, il y aura des fourchettes à dessert dans ma « ménagère ».

Violette

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s