Trois jours à Lisbonne

Funiculaire

Il y a quelques semaines, j’ai eu la chance de m’échapper de la grisaille anglaise et de m’envoler vers Lisbonne.  Je suis immédiatement tombée sous le charme de cette ville à l’ambiance méditerranéenne. Les façades des immeubles recouvertes d’Azulejos, les ruelles de la ville haute, les notes de fado qui s’échappent par les fenêtres ouvertes (tellement cliché et pourtant vrai), l’architecture hyper variée, des inspirations mauresques au contemporain, en passant par du gothique, les trams tout en bois qui fonctionnent encore… Lisbonne a une vraie personnalité, tout de suite attachante.

Lisbonne façade

Lisbonne ruelle

A brasileira 1

Du point de vue des visites, j’ai particulièrement aimé le Castelo de Sao Jorge qui domine la ville. Pour être honnête, il ne reste quasi que des vieilles pierres, et pourtant… Sous les pins, dans la cour principale, avec une vue sublime sur le pont suspendu du 25-Avril (un mini Golden Gate), j’avais juste envie de restée plantée là pendant dès heures, tellement le lieu respire la sérénité.Lisbonne château

Castelo san jorge

Plus excentré et pourtant incontournable, le Mosteiro dos Jeronimos est impressionnant. Que ce soit par sa façade extérieure ou par le cloître à deux étages aux mille-et-uns détails.
Jeronimos

cloitre Jeronimos

Enfin, les bords du Tage sont aménagés pour qu’on puisse s’y balader, et c’est tellement agréable!Tour Belem

Pont 25 avril 1

A Lisbonne, on mange très bien, des plats qui ont du goût et pas mal de poisson hyper frais. Je vous fais partager les bonnes adresses!

Casa do Alentejo

Casa do Alentejo, dans la ville basse, Rua das Portas de Santo Antao, 58. La salle de ce restaurant se situe à l’étage d’un palais mauresque. Ses murs recouverts d’azulejos sont remarquables. On y mange des spécialités locales à des prix très raisonnables, au milieu d’une clientèle d’habitués.

Praca do comercio

Martinho da Arcada, sous les arcades la place du commerce, au numéro 3. C’est le plus vieux café-restaurant de la ville, inauguré en 1782. On sent le lieu imprégné par l’histoire et les personnalités qui l’ont fréquenté.

Confeitaria de Belem

Antiga Confeitaria de Belém, un lieu historique pour déguster les célèbres pastéis de nata. S’il y avait une queue dingue pour la vente à emporter, nous avons réussi à trouver une place en salle pour mieux savourer. Nous en avons profiter pour y déjeuner. Ils font de délicieux sandwichs/tartines/toasties avec leur pain maison.

Et le shopping, allez-vous me demander? J’ai rarement la tête au shopping quand je visite une ville. Et pourtant,les marques espagnoles telles que Zara, Mango et Massimo Dutti affichent des prix environ 20% moins cher en Espagne (forcément), Portugal et Italie. Impossible de résister, donc!

Pont 25 avril 2Je vous laisse avec ce sublime coucher de soleil et quelques impressions olfactives: Lisbonne, ça sent le poisson grillé, les eaux de toilettes de nos grand-pères et les embruns de l’océan même si la ville n’est pas vraiment au bord de la mer.

Bon lundi

Iris

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s